Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur

Textes bibliques : lire

Au début de cette célébration, nous avons entendu le récit de l’entrée de Jésus à Jérusalem. Les acclamations de la foule ont été pour lui un triomphe très modeste mais incontesté. Cet événement annonce la gloire qui sera la sienne au jour de l’Ascension. Mais tout au long de cette célébration, nous découvrons que ce chemin de gloire devient aussitôt un chemin de souffrance, de dépouillement et de confiance.

Les trois lectures de ce dimanche nous montrent la façon délibérée dont Jésus entre dans la souffrance ; Il est allé jusqu’au bout de sa mission, jusqu’au don de sa vie. Son attitude nous invite à prendre le même chemin : écouter la Parole de Dieu comme celui qui se laisse instruire par cette parole (1ère lecture), accepter comme le Christ les dépouillements de nous-mêmes (2ème lecture), aller jusqu’au bout de l’amour qui pardonne (Évangile de la Passion).

Ce chemin qui s’inaugure au dimanche des rameaux, nous le retrouvons inversé durant les trois derniers jours de la Semaine Sainte : Passant par la souffrance et l’offrande de sa vie, le Christ sortira de son tombeau. La mort sera vaincue. C’est à cette victoire sur la mort et le péché que le Christ veut nous conduire ; c’est cette bonne nouvelle que nous rappelle saint Paul dans sa lettre aux Romains : « Là où le péché a abondé, l’amour a surabondé. »

Ce récit de la Passion n’est pas un simple reportage ; c’est d’abord la source de notre foi. Ce Jésus qui a été acclamé lors de son entrée à Jérusalem veut aussi entrer dans notre vie ; il ne cesse de frapper à notre porte et il attend que nous lui ouvrions. À chaque messe, il rejoint les communautés chrétiennes réunies en son nom. C’est avec toute la force de notre amour que nous sommes invités à chanter : « Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ». Nous allons communier au Corps « livré pour nous » et au Sang « versé pour nous ». Nous recevons de lui la force de le suivre et de faire route avec lui.

Demandons-lui qu’il nous accompagne chaque jour à travers les joies et les difficultés de la vie ; c’est avec lui que nous voulons les vivre en lien avec lui et nos frères et sœurs pour les siècles des siècles. Amen

Télécharger : Dimanche des Rameaux et de la Passion

Sources : Revue Feu Nouveau, Missel des dimanches 2019, Pour célébrer l’Eucharistie (Feder et Gorius) – divers…